.

PAS LOIN DE L’EXPLOIT FACE A BOULAZAC !

LE MATCH
résumé rédigé par Titouan BLAMPAIN

Après une superbe victoire acquise en début de semaine contre l’ogre Chalon sur Saône, AMSB se déplaçait chez un autre ancien pensionnaire de Pro A, Boulazac.
Un nouveau match à enjeux pour nos savoyards qui se retrouvait face à une équipe qui venait d’acquérir sa première victoire de la saison après prolongation à Evreux et qui avait pour ambition de continuer cette bonne dynamique pour sortir de la zone rouge.

Le premier quart temps est très disputé, les deux équipes mettent une grosse pression d’entrée que ce soit défensivement ou offensivement.
Dès le départ notre équipe affiche de fortes ambitions de pressing, une défense de zone est même mise en place dès la 5ème minute après un temps morts pris par notre entraineur.
Cette bonne défense, aidée d’un bon jeu en transition et d’une bonne adresse à 3 points, (Garcia à 66% de réussite depuis le début de la saison) nous permettent de passer devant : 20-21.

Le deuxième quart temps est beaucoup plus frustrant pour nos joueurs, le vent semble avoir tourné et c’est maintenant de l’autre côté que les trois points s’enchainent.
Boulazac défend plus dur sur l’homme et provoque beaucoup de fautes qui fatiguent nos savoyard qui ne concrétisent pas sur la ligne.
Le jeu entre les deux équipes devient plus brouillon avec beaucoup de ballons perdus des deux côtés et des paniers faciles ratés mais c’est Boulazac qui s’en tire le mieux et passe devant à la mi-temps 48-36.

Le troisième quart temps continue sur les bases des deux précédents avec énormément d’intensité, Boulazac semblait toujours autant en confiance.
C’était sans compter sur le mental à toute épreuve de nos joueurs cette saison qui comblent en partie se retard de 12 points dans ce troisième acte.
Kadri Moendadze en sniper ce soir, vient enchainer les tirs longue distance (6/8 ce soir !). Mais Boulazac continue d’entretenir cette pression qui leur permet de rester avec 8 longueurs d’avance : 70-62

C’est dans le quatrième quart que AMSB change la donne.
La combativité est magnifique à voir, Éric Washington se jette sur tous les ballons, enchaîne les passes clés dans la raquette.
Les offrandes s’enchainent et sont accompagnées de bons tirs à mi-distance et à 3 points qui nous font repasser devant à 6 minutes de la fin 72-74.
Boulazac est dépassé mais réussi à rester au contact grâce Nic Moore (29 d’évaluation ce soir) qui fait passer Boulazac devant d’un point à moins de deux minutes de la fin.
C’est un combat acharné, les deux équipes se rendent coup pour coup mais c’est Kadri qui dégaine encore à 3 points, suivi d’une bonne défense qui nous permet de nous maintenir devant.
Boulazac est contraint à la faute qui envoie Éric Washington sur la ligne.
Aix est devant de trois points à 12.5 secondes de la fin.
C’est après un shoot raté suivi d’un rebond offensif que Boulazac arrache l’égalisation à 2.9 secondes de la fin.
La dernière possession pour notre équipe n’amènera rien 83-83, direction les prolongations pour 5 minutes supplémentaires.

La prolongation voit d’abord Nick Moore (22pts et 10 p.d) se faire expulser pour 5 fautes, derrière c’est toujours avec la même intensité que Boulazac défend.
Malgré la bonne adresse toujours à longue distance de Pena et de Kadri, c’est Boulazac qui revient suite à une interception cruciale après un panier marqué à 1 :44 de la fin. A 25 secondes de la fin Boulazac repasse définitivement devant, 96-94 score final.
Une défaite au goût amer tant la performance alignée par les joueurs d’Emmanuel Schmitt était cohérente.
Il faut retenir de ce match que cinq de nos joueurs terminent le match avec au moins 14 points inscrit chacun.
De plus la combativité et le mental démontrés face à ancien pensionnaire de l’Elite prouvent que cette équipe à toutes les qualités pour faire mieux.

Rendez-vous vendredi prochain à Evreux pour renouer avec la victoire qui nous a échappé de peu ce samedi soir .

LES STATISTIQUES
présentées par le BigMat Apprin Negoce

LE SAVOYARD DU MATCH
présenté par Groupama