Victoire pour la dernière à domicile ! 

Les Savoyards vont mettre un peu de temps à débloquer leur compteur par l’intermédiaire de Théo Léon sur un panier acrobatique après deux minutes de jeu (2-2). Mais c’est bien Lille qui va réaliser la meilleure entame de match en faisant le premier écart : 11-5. Kadri Moendadze va sonner la révolte avec cinq points consécutifs pour ramener son équipe avant que Corentin Carne ne redonne l’avantage aux siens (13-11). Toutefois, les Lillois vont mieux terminer et prendre une longueur d’avance après dix minutes : 15-16.

Au retour sur le parquet, AMSB peine à trouver des solutions en attaque alors que Lille commence à scorer longue distance pour faire un nouvel écart : 18-27. Moment où les Savoyards vont trouver enfin un peu de jeu rapide pour réduire l’écart (22-27) et forcer Jean-Marc Dupraz à un premier temps mort. Si le score va de nouveau enfler après cette courte pause, Ilari Seppala et ses partenaires vont réussir à limiter l’écart dans les dernières secondes pour rejoindre les vestiaires à cinq points : 32-37.

Lille va à nouveau mieux démarrer cette période mais le duo Mbala – Seppala va remettre les Savoyards dans des dispositions meilleures après quatre minutes dans cette période (42-47). Mieux, les joueurs d’Emmanuel Schmitt vont grappiller point par point pour égaliser à 2 minutes du buzzer (56-56) puis prendre l’avantage sur la possession suivante et trois lancers convertis par Corentin Carne (59-56).

AMSB va démarrer ce quatrième et dernier quart temps avec un petit matelas d’avance : 65-59 mais Lille parvient à refaire son retard dès les deux premières possessions et à égaliser avec neuf minutes à jouer d’ici la fin de rencontre (65-65). La tension est à son comble alors que Lille fait régulièrement course en tête mais Aix parvient sur la possession suivante à égaliser. A 78-80 à l’entame de la dernière minute, Théo Léon trouve parfaitement Benoit Mbala dans la raquette pour égaliser. Une superbe défense plus tard, AMSB a la balle pour prendre l’avantage avec 36 secondes sur l’horloge mais la tentative est ratée. A l’opposé, AMSB manque l’interception d’une phalange mais le tir Lillois est raté également. En sortie de temps mort, il reste 2 secondes et 6 dixièmes aux joueurs d’Emmanuel Schmitt pour déclencher une dernière tentative : ratée. On repart donc pour cinq minutes supplémentaires pour ce dernier match de l’année à domicile.

Une prolongation qui démarre de mauvaise manière pour AMSB avec un 4-0 encaissé mais Antonio Ballard va vite remettre son équipe sur le bon chemin avec un panier plus la faute (83-84). C’est encore Antonio qui va redonner l’avantage aux siens sur un rebond offensif (87-86). Mais Kazadi va permettre aux Lillois de repasser devant quelques secondes avant que Kadri n’offre un panier crucial aux Savoyards (89-88). Les visiteurs vont rater par deux fois l’occasion de passer devant à moins de vingt secondes de la fin. Antonio Ballard, auteur d’un nouveau rebond, est envoyé sur la ligne de réparation : 1 sur 2 pour donner deux points d’avance à AMSB : 90-88. 10’’2 restantes avec la balle pour Lille. Nouvelle magnifique défense sur la remise en jeu qui force un tir difficile et nouveau rebond d’Antonio qui se présente à la suite d’une faute sur la ligne des lancers francs. L’américain réussit une nouvelle fois un 50% mais c’est suffisant pour offrir la victoire à AMSB !!!!

Drive Innov’ vous annonce les statistiques du match face à LILLE !

IAD vous annonce l’homme du match face à Lille !